Comment réussir un investissement locatif en 2016 ?

Investir et payer moins d’impôts, c’est tout l’enjeu de l’investissement locatif. Gagner ainsi un revenu complémentaire, préparer votre retraite ou assurer l’avenir à vos enfants. Découvrez l’immobilier locatif et étudiez toutes les avantages d’investissement dans la pierre.

Intérêts d’un investissement locatif

La première chose à faire avant d’investir dans l’immobilier locatif c’est de simuler votre rentabilité locative (Oubliez votre feuille Excel et cliquez ici pour calculer le rendement de votre investissement locatif). Cela vous permettra d’analyser votre rentabilité et d’étudier l’intérêt de cette solution et de la comparer avec d’autres types de placements. C’est le premier point à considérer pour réussir son investissement immobilier.

Le processus d’investissement locatif : 5 conseils à suivre pour réussir

Le processus d’investissement locatif est simple : définir votre cible, faire vos recherches, trouver le dispositif fiscal adéquat et gérer votre bien immobilier.

    • Définissez votre cible

L’immobilier est un marché si vaste. Afin de ne pas vous perdre dans une quantité astronomique de choix, il est nécessaire de définir votre cible. Pour ce faire, vous devez être cohérent et faire preuve de bon sens, si vous ciblez des étudiants ou des jeunes travailleurs par exemple, un studio ou un F2 est le meilleur choix.

En règle générale, Tout l’intérêt d’un investissement locatif est de conclure une affaire la plus rentable possible. Pour cela, vous devez acheter dans les meilleures conditions.

    • Faites vos recherches

Pour effectuer un achat sage, il faut visiter un grand nombre de biens. Il existe un tas de supports vous permettant de faire vos recherches : Internet, agents immobiliers, journaux… Cela prend du temps mais c’est le prix à payer pour trouver le diamant dans la mine.

En faisant vos recherches n’oubliez pas de sélectionner un secteur porteur. Ville possède une bonne réputation, quartier bien desservi par les transports en commun, doté d’infrastructures commerciales… il faut bien choisir l’emplacement de votre futur investissement immobilier. Les facteurs qui attirent les locataires sont simples : commerces, écoles et transports.

    • Pensez défiscalisation

Investir dans l’immobilier locatif, c’est construire un patrimoine durable. C’est aussi payer moins d’impôts.

    • La loi Pinel

Ce dispositif vous permet de déduire 12 % si vous louez six ans, 18 % si vous louez neuf ans et 21 % si vous louez douze ans du prix du logement directement de vos impôts.

    • La loi Borloo dans l’ancien

Grâce à ce mécanisme, vous bénéficiez d’une déduction forfaitaire qui varie de 30 à 70 % de vos loyers.

    • La loi Malraux
    • Si vous achetez un bien situé dans un secteur sauvegardé ou dans une Zone de protection du patrimoine architectural et paysager (ZPPAUP) et vous le rénovez, la loi Malraux vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôts de 30 % du prix des travaux en secteur sauvegardé et de 22 % en ZPPAUP.Investir et payer moins d’impôts, c’est un vrai plaisir n’est-ce pas ?li>Mettez votre bien en gestion

La gestion de votre bien immobilier est un point critique. Una mauvaise gestion peut ruiner votre achat et votre cash-flow. Pour cela, pensez à confier votre bien à une agence immobilière. Elle vous déchargera des problèmes de gestion, des démarches administratives et assurera parfaitement le recouvrement d’éventuelles créances.

    • Souscrivez une garantie

Toujours pour réussir et sécuriser votre investissement locatif, il s’avère très intéressant de souscrire des garanties locatives comme la GRL ou la GLI.

  • La GRL (garantie risques locatifs) : En cas de non-paiement du loyer, la GRL permet de couvrir les créances jusqu’à 70 000 €.
  • La GLI (garantie des loyers impayés) : Cette garantie permet de couvrir d’éventuels loyers impayés dans la limite de 65 000 €.

Et selon vous, comment réussir un investissement locatif en 2016 ?

1 thought on “Comment réussir un investissement locatif en 2016 ?

  1. Bonjour,
    Est-ce que je peux appliquer certains de tes conseils pour un investissement dans la pierre papier ( https://www.corum.fr/ ) ? Perso, je pense que comme l’achat de parts de SCPI est considéré comme étant un placement immobilier locatif, on peut utiliser presque le même principe qu’un investissement en direct. Qu’en dis-tu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *